Critique Batman vs Tortues Ninja : calzone peu mémorable…

Si on adore les films animés estampillés DC Comics, on aime aussi les crossover farfelus même si ce Batman vs Tortues Ninja est un peu mou de la carapace.

La Bat-Family s’associe avec les Tortues Ninja pour déjouer les plans de Ra’s Al Ghul et de Shredder. Warner Bros Animation rejoint Nickelodeon pour proposer un Batman vs Tortues Ninja adapté du comic Amère pizza, une belle référence à Amère victoire, le style en moins, l’idiotie en plus.

Critique Batman vs Tortues Ninja : calzone peu mémorable…
©Warner Home Video

Après avoir rencontré Scooby-Doo pour mener l’enquête, ce nouveau crossover emmène le Dark Knight sur l’arc papier de James Tynion IV et Freddie Williams II, la puissance de l’illustration en moins, dans un film hors du canon cinématographique du New 52 de DC Comics. Plein de couleurs et de punchlines, l’animé peine cependant à convaincre, préférant combler son jeune public que les aficionados portés sur l’ambiance ou la qualité graphique.

Cowabunga !

On va commencer par l’aspect visuel, qui, s’il propose une version plus colorée, nous aura surtout piqué les yeux. L’animation de Batman vs Tortues Ninja est saccadée, pauvre, où les mouvements et chorégraphies lors des bastons sont tout simplement peu crédibles. Mais tout ceci n’est rien à côté des yeux des personnages qui semblent littéralement flotter dans les orbites des tortues. Forcément, loin du style des New 52 on retrouve un peu le style classique pour la Bat-Family, justifiant du même coup un traitement scénaristique plus simple, avec un humour trash du plus bel effet, même s’il aurait tendance à lasser rapidement.

Critique Batman vs Tortues Ninja : calzone peu mémorable…
©Warner Home Video

Si les deux univers s’associent plutôt bien, on reconnaît que les TMNT se glissent sans problème dans le paysage de Gotham. Les caractéristiques des deux univers s’entrechoquent sans jamais que l’un ne prenne l’ascendant sur l’autre, en vrai buddy-movie qui se respecte, le tout parfumé avec des vilains hauts en couleurs. D’ailleurs, chacun des méchants emblématiques de Batman vient faire son petit caméo même si les enjeux restent très basiques. Les rebondissements prévisibles ne permettent pas non plus de croire à une immersion prépondérante, sauf quand Michelangelo devient un peu méta. C’est peu.

Batman vs Tortues Ninja n’est pas exceptionnel, mais permet cependant de passer une soirée sympathique, avec des potes et une pizza.

Batman vs Tortues Ninja est sorti en DTV.

Avis

5 trop cuite
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply