Casting(s) : trois minutes pour convaincre

Casting(s), nouvelle mini-série de Canal+ diffusée tous les samedis à midi, vient de débuter ce week-end. Le pitch est simple : un directeur de casting, toujours hors-champ, reçoit dans son bureau des acteurs prêts à tout pour obtenir le rôle, vraiment à tout. À l’origine de ce programme, on retrouve le talentueux Pierre Niney (Comme des Frères, 20 ans d’écart) à la fois acteur, réalisateur et scénariste. Sa fraîcheur et son don de la comédie permettent à Casting(s) de se démarquer durant ses trois minutes.

Cette courte durée représente à la fois la force et la faiblesse de la série. Difficile à la fois de faire ses preuves et de prendre certaines libertés quand le chronomètre ne joue pas en sa faveur. Pourtant l’acteur nous livre un show ciselé, mélange de dialogues calibrés et d’improvisation, appuyée par une maîtrise évidente du montage. Le premier épisode montre le potentiel d’une série qui risque de monter en puissance avec les apparitions des copains de Niney comme Hugo Gelin, François-Xavier Demaison et Nicolas Duvauchelle. Finalement, le gros problème de Casting(s), c’est qu’on en redemande !

Avis : 7,5/10

Retrouvez le premier épisode en intégralité ici

About Author

Avatar

Leave A Reply