[Précédemment dans] Fast and Furious : Mission Impossible family !

0

Puisque Fast and Furious 8 ( notre critique ) sort des starting blocks, on revient sur les précédents opus d’une saga dopée à l’huile de moteur, aux gros bas et au fil narratif aussi erratique que les styles capillaires de Nicolas Cage.

Attention spoilers au tournant !

Le premier Fast and Furious est un remake de Point Break Paul Walker s’infiltre dans la bande de Vin Diesel, adepte de courses de tuning à Los Angeles.

La suite de cette page est réservée aux abonnés
Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 213 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.