[Critique] L’Auberge Espagnole : la coloc de rêve !

Casse-tête chinois sort très bientôt, prenons donc une machine à remonter dans le temps et retournons à la racine, là où tout commença : L’Auberge Espagnole.

C’est dans ce premier volet de la fameuse trilogie de Klapisch que l’on fait la connaissance de Xavier, Martine, Wendy et de tous ces autres jeunes gens formants cette invraisemblable colocation espagnole! On suit donc les premiers pas de Xavier dans ce qui va constituer la première étape importante de sa vie et le premier voyage initiatique de cette trilogie. L’auberge espagnole est un film authentique permettant aux spectateurs de s’identifier à un des personnages sans tomber dans de trop gros clichés et ça fait du bien. On s’amuse de Xavier, jeune homme un peu déboussolé qui se retrouve dans des situations plus ou moins loufoques nous ramenant à nos propres problèmes et propres questionnements. Qu’aurions-nous fait à sa place ?

Indémodable, L’Auberge Espagnole est un film qui mérite d’être vu et revu ne serait-ce que pour ses scènes et répliques devenues cultes.

L’Auberge Espagnole est sorti en salles le 19 juin 2002

Critique écrite pas Alexia Pepin

Avis

7 A voir !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply