Grey’s Anatomy : les cinq moments forts de l’épisode 22 de la saison 13

L’Homme et sa condition de mortel

Patiente tumeur au coeur Grey's Anatomy

© ABC

L’Homme nait, puis disparait. C’est écrit, c’est une fatalité, un destin inchangé et inchangeable. Pourtant, si chacun le sait, rares sont ceux qui en ont pleinement conscience. Ainsi, dans cet épisode, April, Meredith et Maggie s’occupent d’une jeune femme qui connaît sa date d’expiration, et qui vit alors au jour le jour, en profitant de chaque instant.

Sachant qu’elle va bientôt mourir, elle se consacre à une existence dont elle a choisi chaque partie. Elle ne veut plus perdre de temps à s’ennuyer, à travailler ou à faire des choses déplaisantes. Son leitmotiv c’est l’éclate totale ! Et elle ne veut rien n’y changer.

Une drôle de vie qui nous amène alors à réfléchir sur la façon dont on évolue. Beaucoup de travail, de concessions, d’obligations, pour finalement se diriger vers la même destination finale.  Mais comme diraient Pascal et Natacha : « qu’est-ce qu’on ferait si l’on devait mourir demain » ?

1 2 3 4 5

About Author

Leave A Reply