Critique Livre – Le Pendule de Janus : un thriller psychologique hypnotique

0

« – Quelle est la dernière chose dont vous vous souvenez ? Caroline se sentit blêmir. À chaque fois qu’elle tentait de se souvenir, ses pensées se mélangeaient. Puis, le vide total. »

Le Pendule de Janus, un titre assez peu séduisant pour un court roman surprenant et à l’intrigue originale. Céline Spreux nous emmène avec rythme et sensualité dans une histoire où réel et imaginaire s’emmêlent pour nous captiver d’un bout à l’autre.

Un mélange des genres efficace. Une jeune femme se réveille à l’hôpital après trois jours de coma, sans aucun souvenir des jours précédents. Voilà de quoi hypnotiser le lecteur dès les premières pages ! Et cela ne va pas aller en s’arrangeant ! Car c’est dans une sorte de flou très troublant que nous suivons l’héroïne dans sa quête de mémoire, de sens. Au passage nous apprenons des choses intéressantes sur l’hypnose et la création de nos souvenirs, le tout dans une atmosphère oppressante et teintée d’érotisme.

On reste sur notre faim. Voilà le défaut de ce roman, qui s’apparente plus à une nouvelle finalement : sa taille. Déjà parce que nous aurions eu envie que ça dure plus longtemps, ce qui est plutôt bon signe ! Ensuite parce qu’il y a clairement matière à ajouter du contenu. En effet, certains aspects du livre sont survolés et auraient mérité d’être davantage développés. Dommage car tous les ingrédients sont réunis pour en faire un thriller efficace. Nous avons en tous cas là un premier livre très prometteur et une auteur à suivre de près.

Le Pendule de Janus, de Céline Spreux, est paru le 02 juillet 2018 en auto-édition sur Amazon.

Critique Livre - Le Pendule de Janus2

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

8 A lire
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c'est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C'est déjà ça.) J'aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable...

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.