Critique Fanspots stories Londres : London calling

Fanspots stories Londres nous fait découvrir 100 lieux mythiques de films, séries, musiques, bandes dessinées et romans, et leurs secrets.

Fanspots stories Londres est un véritable recueil d’anecdotes. Il faut dire que la pop culture, c’est la spécialité de Fantrippers ! Nous étions d’ailleurs déjà partis à la découverte de 1000 lieux incontournables de Big Apple avec leur guide New York.

Et c’est dans la continuité de ces guides que s’inscrivent ces deux nouveaux ouvrages consacrés, une fois encore, à New York et à Londres. C’est sur ce dernier que nous nous sommes plus particulièrement penchés cette fois, histoire de varier les plaisirs et les destinations !

Dans les coulisses d’œuvres mythiques

Terrain de jeu de la culture pop, Londres a servi de décor à d’innombrables films, séries, musiques, bandes dessinées et romans. Autant de lieux devenus célèbres et légendaires, que nous redécouvrons au gré des différentes œuvres. Et si certaines sont moins connues que d’autres, ce livre nous donne l’occasion (et l’envie) de les découvrir. Voilà donc une bonne occasion d’enrichir sa culture pop !

Le format de cette nouvelle collection n’est cette fois pas celui d’un guide que l’on emmènerait en voyage avec soi. Ici, c’est le voyage qui vient à nous – plutôt pratique en cette période – avec un ouvrage grand format, richement illustré. Ainsi, chaque œuvre se voit consacrée une double-page, dont une grande photo pour nous immerger dans le décor.

Critique Fanspots stories Londres3

Une visite croustillante

L’appartement de Bridget Jones ; le fameux Quai 93/4 de la gare King’s Cross qui mène tout droit à Poudlard, dans la saga Harry Potter ; ou encore la Senate House dans laquelle George Orwell situe le siège du Ministère de la Vérité dans son roman d’anticipation 1984… À Londres, la culture est à tous les coins de rue ! Mais ce sont surtout les anecdotes, nombreuses, qui sont captivantes.

On découvre par exemple qu’avec Eyes Wide Shut, Stanley Kubrick a battu le record du tournage le plus long de tous les temps (19 mois) ; que The Crown est à ce jour la série Netflix la plus coûteuse jamais produite par la plateforme ; ou encore que les Beatles avaient d’abord envisagé d’appeler leur disque Everest et de poser devant le célèbre sommet avant de finalement choisir le passage piéton d’Abbey Road pour leur 11ème album…

On vous l’a dit : un ouvrage croustillant qui régalera les fans de la pop culture !

Fanspots stories Londres, est paru en octobre 2020 aux Éditions Fantrippers.

Critique Fanspots stories Londres1
(Visited 199 times, 20 visits today)

Avis

9.0 Divertissant et instructif !
  • 9
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c’est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C’est déjà ça.) J’aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable…

Leave A Reply