[Critique] Annabelle 2 : la création un peu mollassonne du mal

0

Dire qu’ Annabelle 2 est meilleur que le premier opus revient à énoncer une évidence tant le film de John R. Leonetti (également responsable du très mauvais I Wish ) ressemblait à une purge sans nom même pas capable d’effrayer notre grand-mère cardiaque. Mais cela ne signifie pas que ce préquel nous donnera des cheveux blancs pour autant (au

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 521 times, 5 visits today)

Avis

5 On a eu peur... de s'ennuyer
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Réagissez !