Bob Iger abandonne la présidence de Disney

A la grande surprise générale, le grand manitou Bob Iger quitte ses fonctions de président directeur de The Walt Disney Pictures.

Il était la figure du renouveau de Disney au 21ème siècle avec sa prise de poste en 2005. Bob Iger avait fait atteindre des niveaux stratosphériques à la société. Avec les rachats successifs de Pixar en 2009, Marvel en 2009, Lucasfilm en 2012, de la Fox en 2019 et le lancement de sa propre plateforme (qui compte déjà 28 millions d’utilisateur uniquement aux Etats-Unis) la compagnie n’a jamais eu autant d’emprise sur le monde du cinéma en ayant 27% du marché. Bob Iger quitte le fauteuil avec une année de tous les records à son actif : 11,11 milliards de recette en salles auxquels on peut rajouter les 2 milliards de la Fox.  

« Avec le lancement réussi des activités de vente directe aux consommateurs et l’intégration de Twenty-First Century Fox en bonne voie, je pense que c’est le moment optimal pour passer la main à un nouveau PDG ». 

Et le remplaçant est déjà tout choisi en la personne de Bob Chapek. Ce dernier était jusqu’à présent le président des parcs, expériences et produits Disney. Bob passe donc la main à Bob.

Bob Iger & Bob Chapek

« J’ai la plus grande confiance en Bob et j’ai hâte de travailler en étroite collaboration avec lui au cours des 22 prochains mois alors qu’il assumera ce nouveau rôle et approfondira les activités mondiales de Disney, tandis que je continuerai de me concentrer sur les efforts créatifs de la société. »

Car en effet Iger ne quitte pas le studio pour autant, du moins pour le moment car il assurera la transition en tant que président exécutif et dirigeant les efforts créatifs de Disney jusqu’au  31 décembre 2021, date de fin de son contrat. D’un autre côté, le 7ème PDG de l’histoire de Disney commentera sa prise de poste ainsi : 

« Je suis incroyablement honoré d’assumer ce rôle de PDG de ce que je crois vraiment être la plus grande entreprise du monde. Bob Iger a fait de Disney l’entreprise de médias et de divertissement la plus admirée et la plus prospère, et j’ai eu la chance de profiter d’un siège au premier rang en tant que membre de son équipe de direction. Je partage son engagement envers l’excellence créative, l’innovation technologique et l’expansion internationale, et je continuerai à embrasser ces mêmes piliers stratégiques à l’avenir ». Chapek réussira-t-il à faire perdurer le succès hérité d’Iger ? Une seule chose est sûre, la barre a été mise très haute.

La plateforme Disney +, fruit de la dernière décision fructueuse d’Iger, arrivera en France ce 24 mars.

About Author

Emeric Bispo

Leave A Reply