Avignon 2021 – Les yeux de Taqqi : une fable sensible et onirique de toute beauté

Les yeux de Taqqi est un spectacle jeunesse qui conte le voyage initiatique d’un petit Inuit aveugle sur la banquise du Groenland.

Les yeux de Taqqi est un spectacle de marionnettes jeune public, mais qui a tout pour plaire aussi aux plus grands. Il faisait d’ailleurs partie de nos espoirs pour cette nouvelle édition du Festival Off. Tiré d’une fable inuit, il nous plonge dans un univers visuel et musical onirique. Un spectacle délicat, nominé aux Molières Jeune Public 2020.

« Ainsi ne revient-on jamais le même d’un long séjour sur le continent blanc. Dans cet univers sans repère, sans odeur, sans couleur autre que le bleu et le blanc, sans bruit autre que celui du vent, dans ce monde d’une infinie pauvreté sensorielle, l’Homme n’a pas d’autre issue que d’apprendre à s’apprivoiser lui-même. »

Jean-Louis Étienne, explorateur
Avignon 2021 – Les yeux de Taqqi1
© Lionel Blancafort

Un voyage initiatique

Après notre coup de cœur pour Le fabuleux voyage de la fée Mélodie, voici une autre jolie découverte qu’il nous a été donné de faire de bon matin ! Les enfants sont décidément gâtés au OFF. Comme chaque année d’ailleurs. Et c’est sur les falaises gelées du Groenland que nous emmène la légende inuit qui nous est contée ici. Celle d’un petit garçon aveugle qui « veut voir, veut savoir, veut pouvoir » et qui, pour y parvenir, va s’élancer dans un incroyable périple.

L’histoire est touchante, remplie d’humanité, de courage, d’entraide, de douceur. Notamment entre Taqqi et sa sœur, mais aussi à travers les différentes rencontres ainsi que les choix qu’il fera tout au long de son voyage. Mais elle confronte aussi à des réalités plus rudes. A des expériences parfois cruelles, comme la mort du chien que sa sorcière de grand-mère veut lui faire manger. Un personnage bien détestable d’ailleurs, dont la méchanceté et l’égoïsme seront un moteur pour le jeune Taqqi. Et le conduiront à oser affronter ses peurs pour suivre son propre chemin.

Avignon 2021 – Les yeux de Taqqi2
© Alejandro Guerrero

Un spectacle soigné et poétique

On ne peut qu’être fascinés par la manière dont les trois comédiennes manipulent ces marionnettes plus vraies que nature. Ou plutôt, par la manière dont elles font corps avec elles. En effet, nous les voyons sur scène, mais la délicatesse de leurs mouvements et l’attention qu’elles portent au monde dans lequel elles évoluent les font se confondre avec ces êtres de papier dont elles deviennent le prolongement.

Ainsi, nos yeux se régalent devant ces marionnettes, mais également devant les effets visuels, ombres chinoises, et autres splendides jeux de lumière qui peignent et modulent les paysages avec finesse et subtilité. C’est une féérie glaciale à laquelle on assiste. Et l’on se laisse tout autant transporter par l’univers sonore immersif dans lequel l’effritement de la banquise, les gémissements du chien, les grelottements de Taqqi, ou encore le bruit des vagues forment un ballet traversé ça et là de très belles musiques. Un bien joli moment.

Les yeux de Taqqi, de Frédéric Chevaux, mis en scène par Cédric Revollon, avec Anaël Guez, Sarah Vermande, Camille Blouet ou Nadja Maire, se joue au Théâtre La Luna, à Avignon, du 07 au 31 juillet à 10h02. Relâche les mardis 20 et 27.

Puis en tournée en France.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival Off d’Avignon ici.

Avignon 2021 – Les yeux de Taqqi

Avis

8.5 Une fable poétique
  • 8.5
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Amoureuse des mots et des émotions, vous retrouverez ma plume ici - dans les rubriques théâtre, littérature, et cinéma - et ailleurs... ! Écrivain, globe-trotter, passionnée par la vie, tout est pour moi prétexte à l'inspiration et à la créativité. Viens, je t'emmène...

Leave A Reply