Avignon 2019 – Deux rien… qui forment un joli tout !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Deux rien est un spectacle poétique qui allie danse, mime et clown pour nous offrir un moment à la fois burlesque et sensible.

Assis sur un banc, en guenilles, deux clowns aux regards désabusés. Comme en retrait de la vie. Ils n’ont pas l’air d’être grand chose. Deux rien. Pourtant, quand leurs corps s’animent, se complètent, se répondent, se reflètent l’un dans l’autre, le monde entier semble leur appartenir. Une échappée, belle, où le rire est toujours tendre.

Le silence au service de l’émotion

Depuis notre tout premier spectacle de mime l’an passé – et à cette occasion probablement la plus grosse claque émotionnelle que nous ayons reçue – nous chérissons ce genre qui met les émotions au tout premier plan. Alors, après Rien à dire – l’un de nos coups de cœur de cette année – nous avons prolongé la thématique du « rien » avec ce spectacle ! Et du « rien » comme ça : on en redemande ! L’univers dans lequel nous embarque ce duo est assez singulier car il se tient au bord du rire. Les émotions sont autres. Leur gestuelle, leurs regards, leur maladresse, leurs sourires, leurs soupirs, leurs silences sont chargés d’une humanité profonde. Et en les regardant l’un et l’autre, ce ne sont pas deux êtres que l’on voit mais deux âmes. Comme si nous assistions à une tranche de vie brute, sensible, authentique.

Avignon-2019-Deux-rien1
© Compagnie Comme Si

Un écrin de tendresse

Ils jouent entre eux, se jouent d’eux ; ils observent, ils attendent, ils dansent ; ils s’agrippent l’un à l’autre, se suivent, se fuient. Ils n’habitent nulle part ailleurs que dans l’instant présent et leurs solitudes. La mise en scène dépouillée, avec un banc pour seul décor, renvoie à la fragilité et au dénuement de ces deux êtres à l’abandon. C’est un peu drôle, mais c’est surtout tendre. Peut-être aurions-nous juste retiré dix petites minutes pour éviter trop de répétitions qui finissent par rendre certains tableaux un peu longs et monotones. Mais trois fois rien heureusement. D’autant que, comme si leur talent ne suffisait pas, la pudeur qui anime ces deux comédiens – et qui se ressent jusqu’au moment des applaudissements – les rend particulièrement touchants. Deux jolies âmes à découvrir.

Deux rien, interprété et mis en scène par Clément Belhache et Caroline Maydat, se joue au Théâtre des Lucioles, à Avignon, du 05 au 28 juillet à 15h10. Relâche les 9, 16 et 23 juillet.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival Off d’Avignon ici.

Avignon-2019-Deux-rien

Avis

8 A voir
  • User Ratings (0 Votes) 0
Share.

About Author

Mélina Hoffmann

2 commentaires

Leave A Reply