Le Toronto Film Festival : une machine à Oscars ?

14 nominations aux Oscars pour La La Land et Spotlight qui raflait la mise en mettant KO ses concurrents l’année d’avant. Ces films ont un point commun : un passage par le Festival International du Film de Toronto où ils ont largement été plébiscités. Et si le TIFF avait le nez pour trouver les futurs oscarisés ?

Moins médiatisé que le sacro-saint Festival de Cannes, il semble attirer la majorité des futurs « meilleurs films » ces dernières années. En 1999 le festival accueille American Beauty auréolé, entre autre, de l’Oscar du Meilleur film quelques mois plus tard et dès lors, le TIFF devient attractif pour les studios. Résultat : Argo, Le discours d’un Roi ou encore Slumdog Millionaire…ils sont tous passés par Toronto.

Le festival a-t-il de la chance ? Est-ce une question de goût nord-américaine ?

Et si ce n’était qu’une question de date ? Toronto comme le festival de Venise (où bon nombre d’Oscarisés y sont également présentés) se déroule en septembre, une période idéale pour présenter un film. Cela donne plus de temps pour la post-production mais permet d’être plus proche de la date de sortie sur les écrans américains et donc d’assurer une promotion en continue pour les studios.

On surveillera de près la prochaine sélection du Festival International du Film de Toronto.

About Author

Avatar

Leave A Reply