The Handmaid’s Tale Saison 4 : tante Lydia pourrait sauver June

The Handmaid’s Tale est de retour avec sa saison 4 et les 3 premiers épisodes, déjà disponibles sur OCS, laissent entrevoir des signes d’humanité chez tante Lydia.

Attention spoilers.

Depuis le début de The Handmaid’s Tale tante Lydia est principalement perçue comme une tortionnaire responsable des servantes. En charge de leur formation et de leur comportement, elle n’hésite pas à rappeler à l’ordre les brebis égarées en leur infligeant tortures psychologiques et physiques. C’est notamment à cause d’elle que Janine se retrouve avec un œil en moins…

Cependant, tante Lydia reste un personnage complexe. Pour reprendre l’exemple de Janine, la formatrice de Gilead a déjà laissé entrevoir un comportement presque maternel avec elle. Si le terme ‘amour’ est peut-être un peu fort pour décrire la relation qu’elle entretient avec ses servantes, il n’en reste pas moins qu’elle a su montrer, au fil des années, une certaine compassion.

Car avant tout, tante Lydia est un personnage dévoué à la cause des fils de Jacob et n’exerce aucune réflexivité sur ses agissements. Complètement endoctrinée par le système mis en place par Gilead, elle s’imagine agir pour le bien des servantes et par extension pour le bien commun. Ainsi, elle reproduit un schéma déjà vécu dans le passé lorsqu’elle avait tenté de contrôler une parente d’élève qu’elle n’estimait pas à la hauteur de son rôle de mère.

The Handmaid's Tale saison 4 : tante Lydia pourrait sauver June
©Hulu

Dans l’épisode 8 de la saison 3, on en apprend en effet un peu plus sur son passé. Avant de devenir tante pour les fils de Jacob, Lydia était institutrice et enseignait notamment au petit Ryan. Détectant quelques défauts dans l’éducation du jeune garçon, l’institutrice propose son aide, et finit par sympathiser avec Ryan et sa mère. Tout allait donc pour le mieux jusqu’à ce qu’elle connaisse une désillusion amoureuse et décide de dénoncer la mère aux services sociaux. C’est sur cet acte mesquin que se terminent les flashbacks de l’épisode 8.

Pour l’instant nous n’avons donc que peu d’informations sur son passé et ne savons toujours pas précisément comment Lydia s’est retrouvée à travailler pour Gilead. On peut simplement s’imaginer que les fils de Jacob ont été séduits par son profil et qu’il n’a pas fallu très longtemps pour la convaincre de faire partie du régime totalitaire.

Alors que tante Lydia semble être dénuée de toute humanité, comme Padmé avec Anakin, on sent qu’il pourrait toujours y avoir du bon en elle. Au-delà de son amour ambigu pour ses servantes, la formatrice de Gilead fait, ici et là, transparaitre des onces d’humanité. Par exemple, lorsqu’elle est en voyage à Washington et que les servantes à la capitale ont la bouche cousue, elle fait très clairement savoir à June qu’elle n’a pas l’intention de les réduire au silence. En d’autres termes, elle ne voit pas les servantes comme des simples machines à se reproduire.

The Handmaid's Tale saison 4 : tante Lydia pourrait sauver June
©Hulu

Plus récemment, dans les nouveaux épisodes, cette dernière apparait concernée par le sort réservé à June. En effet, lorsque celle-ci est en train de se faire torturer, tante Lydia ne semble pas être très à l’aise avec les cris de détresse de sa servante. Si une certaine rancœur et haine est toujours palpable entre les deux, leur relation est loin d’être sans équivoque.

Et pour la première fois depuis le début de The Handmaid’s Tale, on a l’impression que tante Lydia pourrait s’indigner suffisamment pour sauver June dans un acte spontané. C’est en tout cas ce que laisse entrevoir la scène où la servante se faire torturer mais également lorsque June s’enfuit à la fin de l’épisode 3. A ce moment, la servante doit blesser tante Lydia pour faciliter son évasion, mais cette dernière la supplie de ne pas le faire. Au cours de cette scène, on a l’impression que tante Lydia demande à June de ne pas la frapper non pas par peur d’être blessée, mais par peur que cette dernière aggrave son cas; comme si elle essayait de la sauver de conséquences dramatiques futures.

En extrapolant (beaucoup) on y verrait presque un moment de complicité, et on espère que la dévouée Lydia se souviendra que June avait toutes les raisons de la frapper mais ne l’a pas fait. D’autant plus qu’on apprend dans l’épisode 1 de la nouvelle saison, que tante Lydia a été brutalisée (pour ne pas dire torturée) par Gilead en représailles de la rébellion d’une partie de ses servantes. Voilà un petit détail qui la fera peut-être basculer du bon côté de la force… Ou qui la fera sombrer un peu plus du côté obscur…

La saison 4 de The Handmaid’s Tale est actuellement diffusée sur Hulu et sur OCS.

About Author

Ne sachant pas faire le café, son rêve de devenir un jour l’assistante personnelle de Jessica Chastain s’est envolé. Depuis cette terrible désillusion, elle cantonne le cinéma au pur divertissement et réserve ses critiques aux films Netflix et séries en tout genre (ou presque).

Leave A Reply