Test Yomawari Midnight Shadows : attention, Yokai pas sympa…

0

Après un premier opus sorti en 2015, NIS America te replonge dans un conte effrayant avec Yomawari Midnight Shadows. Une petite fille cherchant sa copine enlevée, une lampe torche pour seule arme et de nombreux Yokai agressifs dans les parages… l’aventure commence bien…

Plus effrayant que horrifique. Survival-horror surtout par son histoire, Yomawari Midnight Shadows propose une narration de 8 heures environ au milieu du folklore japonais. Une vingtaine de créatures spectrales et des boss te demanderont de bien rester concentré et de trouver leurs points faibles pour dissiper leur présence. On y trouvera des environnements vairés, même si quelques phases comme celle des égouts, demeure assez linéaires.

Une ambiance intense. Si le jeu ne mise pas sur le gore ou le violent, il n’en demeure pas moins stressant grâce à une ambiance parfaitement menée de bout en bout. Que ce soit au niveau sonore ou visuel, la tension est quasi permanente. La carte, a pratiquement doublé par rapport au premier opus et se compose de décors dessinés, en 2D/3D isométrique. Les musiques, le plus souvent discrètes, sont accompagnées de bruitages variés et inquiétants. Petit bémol, seul des sous-titres en anglais sont disponibles.

Si Yomawari Midnight Shadows possède de nombreuses similitudes avec son aîné Night Alone, il demeure une source d’angoisse parfaitement réalisé.

 

Advertisement
(Visited 44 times, 5 visits today)

Avis

7.0 Effrayant !

Yomawari : Midnight Shadows est sorti le 27 octobre 2017 sur PS Vita, PS4 et PC.
Testé sur PS Vita.

  • Graphismes 8
  • Bande-son 8
  • Gameplay 7
  • Originalité 6
  • Durée de vie 6
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !