Test Kingdom Come Deliverance, un titre réaliste mais inégal

Kickstarté depuis début 2014, Kingdom Come Deliverance se démarque des autres RPG grâce à son réalisme bluffant. Ainsi, le titre de Warhorse Studio délaisse la magie pour se concentrer sur la Bohême du 15ème siècle. Pari réussi ?

Vis ma vie de jeune chevalier. Le premier élément louable qui nous vient à l’esprit est la retranscription cohérente de la vie et des coutumes de l’époque. Aussi intéressant qu’un livre d’Histoire, tu apprendras énormément de choses au côté d’Henry, un jeune homme aussi simplet qu’alcoolique. Ici, toute action engendre forcément une conséquence : soit tu privilégies la voie de la sagesse, soit tu dézingues tout sur ton passage pour finir dans un cachot. Classique mais toujours aussi efficace !

Un jour, mes bugs viendront. La prise en main se veut intuitive mais il faudra t’armer de patience (et d’entraînement) pour perfectionner ton habilité en combat. Car même là, le titre se veut le plus réaliste possible. Du côté technique, la patte graphique s’avère plutôt agréable à regarder… de loin, très loin. La qualité de la bande-sonore ne rattrapera pas cette pauvreté visuelle. De plus, les bugs foisonnent et finissent même par gâcher l’expérience de jeu.

Kingdom Come Deliverance aurait pu être bien meilleur sans ses bugs à outrance…

Avis

6.5 Il aurait pu être excellent sans ses bugs...

Kingdom Come Deliverance est disponible depuis le 13 février 2018 sur PC, PS4 et Xbox One.
Jeu testé sur PS4 avec le patch Day One.

  • Graphismes 4
  • Bande-son 8
  • Gameplay 6
  • Durée de vie 8
  • Scénario 6
  • Originalité 7
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Guillaume Chéti

2 commentaires

  1. Avatar

    Votre site redirige vers un spyware a charger (une fausse mise jour de firefox.) A mon avis vos lecteur vont diminuer de plus en plus comme votre crédibilité…. Vous êtes signalé comme site a risque!

    CYBERCOP

  2. Avatar
    Allan Blanvillain on

    Ce n’est pas de notre fait, nous nous excusons de ce désagrément et nous allons chercher la source du problème, merci.

Leave A Reply