Test Dragon Ball Legends : si légendaire que ça ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La célèbre licence aura vécu une belle année 2018 entre DBS, FighterZ, Dokkan Battle et l’arrivée en fin d’année d’un nouveau film d’animation. Histoire d’alimenter notre addiction, Bandai Namco sort Dragon Ball Legends, jeu de combat sur mobile.

Joli et maniable. Il faut l’admettre, on avait rarement vu un titre pour smartphones aussi agréable à l’oeil, surtout pour un jeu 3D. Le design et l’animation ont bénéficié d’un vrai travail en profondeur avec quelques effets spectaculaires. Facile à prendre en main Dragon Ball Legends se montre bien réactif au doigt et nous offre des affrontement nerveux à base de coups classiques, esquives et cartes aux effets variés pour des enchaînements brutaux. De quoi nous proposer de beaux duels en ligne.

Surenchère inutile. Le jeu aurait presque pu se contenter d’un mode histoire pour les bases et le gain de personnages, et laisser à son multi le soin de faire le reste, mais le studio s’attache au succès de Dokkan Battle. On se retrouve avec de multiples éléments supplémentaires rappelant ce dernier, tels que les « classes » sans qu’on en ressente vraiment l’utilité hors de l’appel à l’achat in game. Des rallonges artificielles pour continuer à traire la vache à lait…

Dragon Ball Legends a tout pour séduire, mais se montre peut-être trop superficiel

Share.

Un commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.