Sortie DVD – Ip Man Legacy : Master Z, la baston sympathique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Sentant sans doute un essoufflement se prononcer, la saga Ip-Man tente le coup du spin-off avec ce Legacy : Master Z.

On y suit Cheung Tin Chi, adversaire proclamé de Donnie Yen dans le troisième opus. Reconverti en épicier, il tente le coup du chemin vertueux, ce qui se soldera bien entendu par un échec à coup de tatanes retournées et d’infinies vengeances la mâchoire serrée. Ajoutez-y un subalterne azimuté, une police corrompue, un fils d’une niaiserie désarmante et un colosse en guise de boss final, et vous voilà parti pour une production hong-kongaise d’action bien dans les rails.

Sortie DVD - Critique Ip Man Legacy : Master Z
Copyright SND

Frappé par le « déjà-vu »

Sur un plan narratif, ce spin-off ne profite que peu des quelques intéressants éléments qu’il propose. Le revers du miroir suggéré sur la présence britannique en terre chinoise s’en tient à une caricature au forceps. Les intentions surprenantes de la grande prêtresse de la mafia, incarnée par une toujours impériale Michelle Yeoh, ne sont que survolées. Le parcours de Cheung oscille de son côté entre la grande niaiserie familiale et une surmultiplication du fameux « au mauvais endroit au mauvais moment ».

… dégageant un certain charme

De toutes ses caricatures, le spectateur devrait s’en désoler. Pourtant, il faut reconnaître qu’il se dégage de ce spin-off, à l’instar de la trilogie qui le précède, un charme suranné qui tient en éveil. La reconstitution, jouant sur les mêmes codes d’Epinal que la narration, parvient à rester crédible. Elle donne même à cet ensemble très codifié des atours qui restent en mémoire, à l’instar du look classieux de Dave Bautista. La mise en images suit la même ligne directrice, à la fois statique et relativement noble.

Sortie DVD - Critique Ip Man Legacy : Master Z
Copyright SND

Qu’en est-il donc de la pièce maîtresse de ce Ip-Man Legacy : l’action? Entre les mains expertes de Yuen Woo-Ping, chorégraphe entre autres de Fist Of Legend ou Il était une fois en Chine, les combats s’inscrivent avec un doigté certain dans la grande tradition du genre. On retiendra une baston sautillante sur des spots lumineux, un excellent duo de duels sur deux niveaux et un mano à mano tendu entre Max Zhang et l’excellent Dave Bautista. Pour le reste, rien qui ne révolutionne le genre, mais de sympathiques moments de castagnes comme on les affectionne.

Ip Man Legacy : Master Z est disponible depuis le 10 avril en Blu-Ray, DVD et VOD.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

6 Sympathique
  • User Ratings (0 Votes) 0
Share.

About Author

Avatar

Leave A Reply