Le résumé de l’actualité ciné/série du 17 janvier 2017

Aujourd’hui c’est le jour des séries. Alors notre résumé du jour couvre évidemment ce qui s’est fait de mieux niveau cinéma, mais on va se focaliser sur les critiques des Orphelins Baudelaire, Workin’ Moms, et bien sur, Sherlock et sa saison 4.

Le point du 17 janvier 2017

  • Dans le trailer de Manifesto, Cate Blanchett incarne plus de 13 personnages différents dans un film conceptuel sur l’art, ses conséquences et sa visée.

  • Patients dévoile son premier trailer adapté du roman de Grand Corps Malade sur le retour à la vie de Julien, devenu handicapé du jour au lendemain.

  • Your Name devient le film d’animation le plus rentable jamais réalisé avec plus de 200 millions de dollars engrangés et il est japonais.
  • Contrairement à ce qui était annoncé en avril dernier, la saison 8 de Game of Thrones aura sûrement plus d’épisodes que prévus, c’est en tout cas ce que souhaite le responsable des programmes d’HBO.
  • Dans Santa Clarita Diet, Drew Barrymore est une zombie qui bouffe des gens avec l’aide de sa famille après être morte suite à un accident. Pas de soucis pour Timothy Olyphant et les enfants qui iront buter des criminels pour nourrir maman.

  • Les Orphelins Baudelaire (dont on a fait toutes les critiques plus bas) seront reconduits pour une saison 2 & 3.
  • Sherlock nous a marqué alors on analyse si (spoilers) est vraiment mort ou s’il est le fruit de l’imagination de Sherlock ou d’une machination plus surprenante que prévue.
  • Puisqu’il introduit un nouveau personnage, on essaye d’en savoir plus sur la relation entre (spoilers) et Moriarty. Quant on sait qu’ils ne se sont vu que 5 minutes…
  • On a regardé toute la saison 4 de Sherlock « la série vient d’atteindre un niveau scénaristique inégalé à Baker Street, même si la fin reste décevante ».
  • On a regardé les épisodes 1 & 2 des Orphelins Baudelaire «  nous vous supplions d’interrompre illico presto votre lecture et de vous précipiter sur Netflix ».
  • On a regardé les épisodes 3 & 4 des Orphelins Baudelaire « soulignons l’aspect très heities du Laboratoire aux serpents, oscillant entre Le Secret de la Pyramide et Edward aux Mains d’Argent avec son lot de mystères, de scènes acrobatiques et de décors gothiques ».
  • On a regardé les épisodes 5 & 6 des Orphelins Baudelaire « la série poursuit sa brillante bien qu’abominable envolée, toujours aussi maligne et sophistique à l’image de ses trois intrépides héros ».
  • On a regardé les épisodes 7 & 8 des Orphelins Baudelaire « la machine si parfaitement huilée commence à se gripper, ce qui est ici une métaphore qui convient parfaitement à une histoire qui se déroule dans une scierie ».
  • On a regardé le pilote de Workin’ Moms « un show sur le quotidien de mères jonglant entre tire-lait, petits pots et réunion pro ».

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply