Preview Warhammer Chaosbane, petit plaisir coupable…

Bon, non on n’est pas infidèle à Diablo qui reste la référence du hack and slash, mais quand même… Warhammer Chaosbane est un petit paisible diablo-ment efficace !

Rester fidèle à l’univers Warhammer

Pour commencer, l’univers se déroule dans le fameux paysage de la franchise Warhammer. L’histoire du mode campagne à été conçue par Mike Lee, l’auteur de la Black Library de Game Workshop et il en va de même pour les dialogues. Rien que ça promet déjà du lourd.

Pour le petit topo : la guerre contre le chaos à été gagnée. De retour vers l’Empire, nos héros sont pourtant confrontés à une nouvelle menace et devront affronter les quatre dieux du chaos…

L’histoire est donc divisée en 4 gros actes, avec différents types d’environnements : châteaux, ville, égouts, champs de bataille, ruines elfes, Nuln ou Praag… Rien de très original mais ça fait le taf et ça reste dans l’ambiance.

Preview Warhammer Chaosbane, petit plaisir coupable...
©BigBen

Du local et du online pour Warhammer Chaosbane

À quatre joueurs en local ou en ligne, on retrouve plusieurs types de héros, les grands classiques d’invocateur, guerrier impérial au corps à corps, nain, ou elfe archer. Au rang des nouveautés, certes mineures, on pourra jouer avec des gemmes pour améliorer notre équipement en sus des différentes versions plus ou moins rares proposées.

Plus intéressant, le gameplay propose environ 40 sorts par personnage. Un large choix à attribuer à sa barre de navigation manette, dont un super pouvoir à charger et déclencher régulièrement en bataille. De plus, le stick droit à été configuré de manière différente pour chaque héros offrant ainsi pour chacun des capacités spéciales.

Avis : Warhammer Chaosbane propose des parties musclées conviviale, funs et amusantes en multi, qui, si elles se démarquent assez peu de la concurrence, permettent de passer de très bons moments.

Warhammer: Chaosbane est sorti sur PlayStation 4, Xbox One et PC le 4 juin 2019.

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply