[Preview] Prey : sentez-vous monter la preyssion ?

0

Début février nous nous sommes rendus dans le studio parisien de Bethesda afin d’approcher Prey, un jeu au développement à l’origine tumultueux. Cette démo (que nous vous invitons à découvrir en vidéo plus bas) propose de parcourir la première heure de cette aventure…

Visuellement très réussi. Si le titre est encore en phase de développement, l’ensemble s’est montré très concluant : les niveaux sont fouillés, proposent des coulisses comme sur Dishonored, avec de nombreux objets et indices à récupérer. L’introduction en hélicoptère mérite encore un peu de travail, mais l’ambiance est là. On passe de cages de verre aseptisées aux laboratoires puis à des salons, détaillés de telle sorte que l’angoisse de tomber sur des ennemis demeure, oppressante.

Un gameplay prometteur. Le premier ressenti rappelle un mélange entre Portal (pour ses tests et l’envers du décors) et Half-Life. Que du bon pour un soft à la prise en main aisée, à la difficulté croissante, face à des créatures évanescentes plutôt effrayantes. Gros point fort, il proposera des armes originales qu’on a hâte de découvrir plus en détails. De son côté, la progression s’avère assez linéaire, mais sur des niveaux ouverts, et demandera de fouiller les environnements car tous les passages ne vous seront pas servis sur un plateau.

Prey a su susciter notre intérêt dès les premières minutes de jeu, on attend la suite avec impatience !

Advertisement
(Visited 87 times, 1 visits today)

Avis

Prey a su éveiller notre impatience !

Prey sortira en mai 2017 pour Microsoft Windows, PlayStation 4 et Xbox One.
Test réalisé sur PC.

  • Votre avis (1 Vote) 7.5

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.