[Exposition] New York in Black : quand la mégalopole s’éteint

0

« J’étais venu traquer la fragilité de Manhattan dans les intempéries, et j’ai assisté au spectacle d’une ville dépouillée de son éclat, mise à nue et désertée. (…) vision irréelle d’un ville inquiétante, fantomatique, mais belle, comme je ne l’avais jamais vue. »

Avec sa nouvelle exposition photographique New York in Black, Christophe Jacrot nous invite à porter un regard différent sur la ville. Plongé dans le noir après le passage de l’ouragan Sandy le 29 octobre 2012, c’est tout le sud de Manhattan qui se révèle sous un autre jour…

New York sous la nuit. La lumière s’éteint, et c’est le regard du photographe qui s’allume pour révéler le mystère d’une ville éclipsée. Privées d’éclairage public, de feux tricolores et d’enseignes lumineuses, 5th Avenue, Broadway ou encore Madison offrent un paysage presque apocalyptique. Les rues se redessinent alors à la lueur de la lune, des feux des véhicules, des bandes réfléchissantes, des lampes de poche des piétons ou encore de l’ampoule d’un vendeur ambulant !

Un travail hors du commun. En effet, c’est un moment rare et inattendu que Christophe Jacrot a pu immortaliser, à défaut de la tempête qu’il était venu traquer de son objectif. Car ce sont les villes sous les intempéries qui sont sa spécialité. Une approche inédite qui enrobe son travail d’un voile d’onirisme et révèle toute la fragilité du monde. La série New York in Black – dont une sélection est exposée actuellement – se décline sur près d’une trentaine de clichés au total que l’on retrouve dans un ouvrage du même nom.

L’exposition New York in Black, de Christophe Jacrot, se tient du 7 décembre au 14 janvier 2018 à Paris, à la Galerie de l’Europe. Le livre New York in Black est également disponible aux Éditions h’artpon.

Advertisement
(Visited 144 times, 1 visits today)

Avis

9 A voir
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c'est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C'est déjà ça.) J'aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable...

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.