[Critique Blu-Ray] Rec 4 : film complétement bateau

Quatrième opus d’une saga allant de mal en pis, Rec 4 replonge la journaliste Ángela Vidal (Manuela Velasco) dans l’enfer zombiesque. Si elle savait…

Fût un temps où [Rec] représentait l’originalité, la petite touche espagnole au cinéma d’horreur et à un genre cruellement usé : le survival en territoire zombie. Les années passent, les suites aussi et la franchise accuse le coup. La fraîcheur d’un found footage maitrisé, d’un scénario millimétré et d’une ambiance cauchemardesque semble désormais avoir définitivement quitté le navire. Constat d’échec encore plus malheureux lorsque l’on s’aperçoit que c’est bel et bien Jaume Balagueró, réalisateur du [Rec] premier du nom, qui se trouve à la barre de ce dernier volet navrant.

On sauve ce qui peut encore l’être : le maquillage, les effets spéciaux et les scènes d’action restent à la hauteur de leurs confrères. Au moins le film ne lésine pas sur le budget. Pour le reste, on se retrouve face à un scénario usé et des personnages stéréotypés comme si subitement [Rec] venait de faire un retour 20 ans en arrière, oubliant tout ce qui faisait l’originalité du premier. On préfère encore arrêter les machines et laisser couler le bateau.

Rec 4 sort le 25 mars 2015 en vidéo

Avis

7.0 Fin d'une saga

La qualité du Blu-Ray rattraperait presque à elle seule celle du film. L'interface est bien foutu avec des extraits qui mettent rapidement dans l'ambiance de ce qui va suivre. Le son propose un 7.1 en version originale mais malheureusement qu'un 5.1 en français. L'aide aux personnes non voyantes ou malentendantes est également un plus. Côté bonus, outre un making of et quelques bandes-annonces, c'est surtout le documentaire sur l'horreur avec les maîtres du genre comme Eli Roth pour en parler qui est vraiment intéressant. On y découvre un peu les raisons du succès du cinéma d'horreur sous fond de zombie walk. Un bon docu pour les amateurs.

  • Le film 3
  • Bande son 9
  • Image 8
  • Bonus 8
  • User Ratings (1 Votes) 7.7

About Author

Avatar

Leave A Reply