[Critique] Mary : si tu savais tout le bien que tu nous fais

0

Il fallait bien passer par deux incursions malheureuses dans le blockbuster pour retrouver Marc Webb (( 500) Jours ensemble ) aux commandes d’un petit drame indé parsemé d’humour. Un ouragan d’émotions appelé Mary .

Délicat. Pas besoin de multiplier les twists pour savoir surprendre. Convenu, le scénario de Mary n’en

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 99 times, 2 visits today)

Avis

8 On en veut plus !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !