Critique livre – Fleurs de sang : un polar au parfum d’Orchidée

Fleurs de sang est un polar addictif qui nous plonge dans une bien étrange affaire criminelle au cœur du marché aux fleurs de Paris.

C’est en plein cœur de la capitale que Fleurs de sang nous emmène. Un meurtre vient d’y être commis. Pour le résoudre : un commissaire de la police criminelle, et – de manière plus officieuse – un ami de la victime et ancien membre de la police. Ce dernier participe à l’enquête en roue libre. Devenu détective privé suite à un drame survenu lors de sa dernière affaire, il est davantage à l’écoute de son instinct plutôt que des règles. Ce qui va, petit à petit, au fil d’une enquête haletante et parsemée de fausses pistes, le guider vers un dénouement surprenant.

Une intrigue menée tambour battant !

Les premières pages ne nous plongent pas dans le vif du sujet, mais elles donnent sans attendre le ton pour ce qui est du rythme ! Car la lecture est tout de suite prenante, et on a du mal à décrocher. Ce qui est clairement une bonne chose pour un polar ! Le style est dynamique, et l’histoire riche en action ne laisse place à aucun temps mort. On a le sentiment de suivre les personnages, d’enquêter à leurs côtés, d’habiter les différents lieux de l’action. Et la solidarité qui règne entre les uns et les autres au sein de ce marché aux fleurs a quelque chose de douillet, de réconfortant. Ce qui rend ce crime encore plus improbable et intrigant. D’autant qu’il n’est que le premier d’une série…

Critique livre - Fleurs de sang1

Une galerie de suspects

L’intrigue est originale. Elle se tisse dans l’environnement des orchidées, ce qui nous permet d’apprendre des choses intéressantes tout en apportant une touche de fraîcheur et de nouveauté à l’univers du polar. Les meurtres se succèdent sans logique apparente. Crime passionnel ? Règlement de compte mafieux ? Conflit d’intérêt au sein d’une association qui semble abriter quelques mystères ? Le dénouement n’est pas impossible à deviner, mais pas évident pour autant. Tout le monde, ou presque, prend à un moment ou à un autre des airs de suspect. Et on élabore des mobiles qui semblent chaque fois pouvoir tenir la route. On n’est jamais sûr de rien et on se demande bien où l’auteur compte nous emmener à travers ce dédale de fausses pistes !

Un polar théâtral !

Les personnages sont nombreux, mais suffisamment bien campés et intégrés à l’histoire pour que l’on ne s’y perde jamais. D’autant qu’aucun n’est identifié comme « bon » ou « mauvais ». En effet, l’auteur a pris soin de doter chacun d’eux de ses qualités et de ses parts d’ombres. Ainsi, tous sont assez nuancés, et donc tous potentiellement coupables ! On ressent bien dans cette distribution des rôles – tout comme dans la « mise en scène » de l’intrigue – que l’auteur a pratiqué tous les métiers du théâtre avant d’écrire ce roman. Il n’y a que les scènes au commissariat qui flirtent parfois avec la caricature et perdent en finesse. Mais on peut dire sans trop d’hésitation que Jérôme Frioux-Toublant signe ici un premier polar très réussi !

Fleurs de sang, écrit par Jérôme Frioux-Toublant, est paru le 03 mai 2018, aux Éditions De Saxus.

Critique-livre-Fleurs-de-sang

Avis

8 À lire
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Mélina Hoffmann

Leave A Reply