Critique Le Grinch : passe un bon noël au vert

0

Dans le monde des monstres verts (de cidre), il y a Hulk, Shrek et Le Grinch. Bon, il y en a d’autres, mais on s’en fout ce n’est pas le sujet. Là, on va parler du dernier qui revient en film d’animation.

Incroyable (ou pas) mais vrai : alors que Le Grinch a été créé en 1957, ce n’est que sa troisième adaptation après un court-métrage animé et, bien sûr, le film porté par Jim Carrey dans les années 2000. Pourtant une chose frappe au visionnage de ce long-métrage d’animation : l’histoire de ce grincheux qui voulait gâcher Noël est intemporelle.

Qu’on se souvienne avec nostalgie des grimaces maquillées de Jim ou que petits et grands profitent de ce portage animé réalisé par Yarrow Cheney (Comme des bêtes) et Scott Mosier, le message ne perd ni en intensité, ni en efficacité : Noël ne se résume pas aux décorations et aux cadeaux. C’est avant tout un état d’esprit : celui du partage, qu’il s’agisse d’un repas, d’un chant ou tout simplement de sourire. Un moment de joie, d’amour et de Père Noël version Coca-Cola (Jésus qui ?) qui met du baume au cœur qu’on soit hier, aujourd’hui ou demain. Alors si dans 18 ans, Le Grinch ressort de son antre, on sera encore là pour l’accueillir.

Le Grinch fait le bonheur des enfants

On te dirait bien que le long-métrage ravira les adultes – ce qui peut totalement être le cas attention -, mais la cible principale reste nos chers bambins qui trouveront ici de quoi rire et s’émerveiller sans mal. C’est beau, coloré, drôle et mignon tout plein, bref c’est un régal pour qui n’a pas encore sombré dans l’adolescence ou qui a gardé son âme d’enfant.

Surtout qu’il ne faut pas sous-estimer l’inventivité dont fait preuve le film, que ce soit en terme de réalisation avec de vrais mouvements de caméra ou dans les petites trouvailles humoristiques qui permettent d’apprécier l’ensemble avec le sourire sans jamais tomber dans la gaudriole facile. Le tout sur un rythme maintenu pour qu’on évite de tomber dans la torpeur, laissant au môme le soin d’être le seul à s’amuser… non, le plaisir de Noël se partage en famille, Le Grinch aussi.

Le Grinch sort le 28 novembre 2018.

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

7.5 Fait parfaitement le job
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.