Critique La cuisine des anime : mangez comme vos héros !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La cuisine des anime est un voyage gastronomique au sein des anime les plus célèbres.

La cuisine des anime est un livre de recettes tirées de nombreuses œuvres d’animation japonaise. Si Princesse Mononoké, Ranma 1/2, Saylor Moon, My Hero Academia, ou encore Naruto font partie de vos héros préférés et que la gourmandise est l’un de vos pêchés mignons, alors ce livre est fait pour vous. Toutefois, si l’idée est intéressante, son application comporte quelques maladresses.

De la télé à votre assiette !

La cuisine tient une place important dans les anime. C’est même l’un des aspects par lesquels se distingue l’animation japonaise. Diana Ault a eu l’idée (et elle n’est pas la seule) de rassembler dans un livre quelques-unes des recettes dégustées par ses héros préférés. Ou plutôt, de nous proposer des versions rendues accessibles (mais néanmoins souvent complexes) de plats visibles dans des anime.

Ainsi, vous allez pouvoir vous régaler du Miso Chashu Ramen de Naruto, goûter à l’Okayu que savoure Princesse Mononoké, ou encore déguster le Chinjao Rosu de Jet Black dans Cowboy Bebop. Mais, pour cela, il vous faudra d’abord faire un détour par une épicerie spécialisée pour vous approvisionner en ingrédients typiques des plats japonais.

Critique La cuisine des animés-1

Des spécialités japonaises, mais pas que…

Pour chaque plat présenté, l’auteur indique dans quel anime il apparaît principalement et raconte comment il s’intègre dans l’histoire. La liste des autres anime dans lesquels on le retrouve est également indiquée, ainsi que quelques astuces cuisine et informations culturelles liées au plat.Plats principaux, bentos et accompagnements, street food, desserts et boissons : il y en a pour toutes les faims !

Voilà une bonne occasion de (re)découvrir quelques recettes typiques de la si savoureuse cuisine japonaise : Tempuras, Udon, Katsudon, soupe miso, gyozas, yakitoris, nikuman, mochis, ou encore glace au matcha. Et puis, au milieu de ces spécialités qui font saliver, on tombe sur quelques recettes comme celles des spaghetti bolognese, du riz, de la salade de pommes de terre, ou encore des crêpes… Et là, nous sommes restés perplexes…

Critique La cuisine des animés-2

Un livre de recettes qui oublie d’être pratique

Mais ce qui nous a le plus dérangé, à peine le livre ouvert, c’est que c’est écrit petit, très petit ! Ce qui est d’autant plus gênant qu’il y a pas mal de texte, pas toujours de visuel des plats proposés, et aucune mention non plus du temps de préparation ni de la complexité. Autant dire : tout le contraire de ce que l’on attend d’un livre de recettes…

Et c’est assez dommage car il y a un véritable potentiel créatif qui s’exprime notamment dans les photographies, vraiment très chouettes, de quelques-uns des plats. En effet, ces-derniers sont intégrés dans de jolis décors et parfois mis en scène avec originalité et humour. Sans doute aurait-il fallu garder la même inspiration pour la rédaction et la mise en page des recettes, en y ajoutant notamment quelques visuels des anime évoqués. Visuels qui manquent cruellement.

La cuisine des anime, de Diana Ault, est paru le 21 octobre 2021 aux Éditions Mana Books.

Critique La cuisine des animés

Avis

6.0 Pas pratique
  • 6
  • User Ratings (0 Votes) 0
Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.