[Critique] Gunpowder saison 1 épisode 1 : Vendetta pour Harington

0

La saison 7 de Game of Thrones terminée, Kit Harington déménage en Angleterre pour prendre part à la révolution contre Jacques 1er en 1603 dans Gunpowder, une mini-série de BBC One.

Game of blood. Dès le début de ce premier épisode, on est frappé par la ressemblance entre Gunpowder et le bébé d’HBO. Kit Harington y tient encore le rôle d’un guerrier désabusé, et le ton du show propose, aussi bien visuellement que dans son propos, une reconstitution historique très sombre qui n’hésite pas à montrer plein cadre des tortures ignobles ou une nudité dispensable. La tension est notable et permet au casting 5 étoiles de briller dans une Angleterre misérable, en pleine Réforme protestante. Car de ce conflit religieux, une poignée d’hommes, mené par Catesby (Harington) et Guy Fawkes (Tom Cullen), tentera de faire sauter le Parlement, inspirant l’histoire de V Pour Vendetta.

Egocentrique. Sauf que le personnage emblématique de cette attentât raté est relégué à l’arrière-plan. Kit Harington est le direct descendant de Catesby (c’est vrai), il enfile donc les casquettes de créateur, producteur et acteur principal d’une page de SON histoire. De tous les plans, on déplore qu’il n’ait pas amélioré son jeu mais l’ambiance crade de Gunpowder tend vers Taboo et tente au moins de proposer un divertissement original, « un vestige de la vox populi aujourd’hui vacante, évanouie ».

Gunpowder est actuellement diffusée sur BBC One.

Advertisement
(Visited 133 times, 12 visits today)

Avis

6 vendetta vaniteuse
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !