Box-office : Robin des Bois confirme son gros bide

Défoncé par la critique (32% sur Metacritic, 15% sur Rotten Tomatoes, 1/10 chez nous), pas vraiment sauvé par le public, ce Robin des Bois version 2018 ne passionne pas les foules. Et on ne peut même pas dire qu’il bénéficie d’une certaine curiosité – contrairement à d’autres navets dont les mauvais retours auront amené le masochiste en salles – puisque son score au box-office reste irrémédiablement bas.

En deux semaines, le film aura ainsi recueilli environ 21 millions de dollars à domicile, accusant déjà d’une baisse de près de 50% entre les deux week-ends. Dans le reste du monde, il cumule 26 millions de dollars pour un total à 48 millions. Si on prend en compte qu’il a coûté environ 100 millions hors budget marketing et qu’il ne devrait pas vraiment voir ses recettes augmenter subitement, on peut dire que le métrage de Lionsgate est l’un des plus gros fours de l’année 2018.

Robin des Bois est encore dans nos salles, mais pas pour longtemps.

About Author

Avatar

Leave A Reply