[Annecy 2017] Big Fish & Begonia : un univers onirique sans limite

Dans son monde fantastique et merveilleux, Big Fish & Begonia se déploie comme un rêve au doux parfum de liberté et d’infini. Chun Zhang et Liang Xuan nous emmènent dans leur imaginaire enchanteur où philosophie et poésie sont reines. Un moment de voyage et d’égarement dont on savoure absolument chaque instant.

Une création exaltée. Des chevaux ailés pailletés, des dauphins carmins, une grand-mère à plumes ou un grand-père à fleurs. Tout semble possible dans cette dimension magique et fantasmagorique. Rien n’arrête le dessin, qui tente de s’envoler vers les sommets toujours plus hauts de la beauté. Et l’on reste alors captivé par ces images d’une irréelle nouveauté, qui nous prouve une nouvelle fois que l’univers animé ne connaît ni frein ni barrière.

De l’émotion tout en pudeur et retenue. Big Fish & Begonia ne touche pas avec les mots ou les gestes, mais bel et bien avec le cœur. Tout réside dans les actions des personnages, et plus particulièrement dans les symboles qui en émanent. L’histoire est tendre, noble et redonne grâce et honneur à l’humanité au travers d’âmes pures et courageuses. Une jolie réflexion sur la valeur de la vie, qu’elle soit réelle, réincarnation ou résurrection.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival International du Film d’Animation d’Annecy 2017 ici

Big Fish & Begonia n’a pas encore de date de sortie et a été présenté en compétition lors du Festival International du Film d’Animation d’Annecy 2017

Avis

9 Enchanteur
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply