[Test] Ultra Street Fighter II: The Final Challengers, à prendre, ou à laisser ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’arrivée d’Ultra Street Fighter II: The Final Challengers sur Nintendo Switch a-t-elle un goût de réchauffé ?

Comme en 40 ? En solo et entre amis, on s’amuse comme à l’époque, avec les graphismes HD ou à l’ancienne, au choix ! L’intelligence artificielle peut être calibrée selon vos préférences et les affrontements deviennent vite passionnants… du moins, quand on y joue comme un bonhomme ! Certaines mécaniques sont casualisées, et les combinaisons de touches peuvent se configurer sur un simple bouton… Dès lors, le mode en ligne (surtout le Classé) perd tout intérêt avec des duels inégaux.

40€ dans le vent ? Par sa richesse, le titre promet des centaines d’heures rien qu’en local (Arcade ou Versus). Sauf que la partie Coop propose seulement 4 combats – toujours les mêmes – pour une durée de vie ri-di-cule. Mais ce n’est pas le pire… Le mode « La Voie du Hado », en plus d’être inutile, se montre absolument injouable : les commandes répondent moins bien qu’un jeu Wii… Bref une horreur !

Emmener Ultra Street Fighter II: The Final Challengers partout est un régal. Mais payer si cher pour si peu reste très douloureux.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.