[Test] Micro Machines World Series : on ressort nos petites voitures ?

Les développeurs de chez Codemasters font enfin entrer en piste le tant attendu Micro Machines World Series. Est-ce pour autant le grand retour de la franchise ?

Contenu modèle réduit. Dès l’interface la crainte s’installe, puis vient se confirmer avec un nombre de modes de jeux famélique. Le solo fait figure d’amuse-bouche, accompagné d’un multijoueur local ridicule via ses 2 seuls modes « Bataille » et « Élimination ». Le jeu en ligne ne s’en tire pas franchement mieux avec de nombreux lags et déconnexions. En outre, le maigre choix de 10 circuits pour 12 voitures diminue un peu plus la durée de vie du titre.

Gameplay et technique. Heureusement, chaque véhicule possède ses propres caractéristiques de conduite, de poids et d’armes, rendant la prise en main amusante. Cependant des soucis de collisions et de caméra viennent régulièrement entacher le plaisir. Sans être totalement horrible, nous aurions pu nous attendre à beaucoup mieux visuellement de la part du soft. Un grand manque de finesse dans les détails graphiques, du tearing et des saccades finissent d’achever un intérêt global déjà au ras du sol.

Finalement, Micro Machines World Series nous pousse hélas à retrouver nos bons vieux épisodes de l’ère 16 bits, ou nos véritables petites voitures.

Avis

5.8 Raté !

Micro Machines World Series est disponible depuis le 30 juin 2017 sur PlayStation 4, Xbox One, Microsoft Windows, Linux et Mac OS.

Test réalisé sur Playstation 4.

  • Graphismes 6,5
  • Bande-son 7,5
  • Gameplay 7,5
  • Durée de vie 2
  • Originalité 7
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Un commentaire

Leave A Reply