[Critique Blu-Ray] Le Père Noël n’est pas une ordure

Dur de s’imaginer surpris devant Le Père Noël d’Alexandre Coffre. Le réalisateur responsable d’un sympathique, mais prévisible Eyjafjallajökull marchait sur des œufs avec ce conte familial moderne où « la magie du réveillon » semble aujourd’hui d’un autre temps.

Cela ne loupe pas, les clichés s’accumulent sous le sapin notamment ce Père Noël (Tahar Rahim) cambrioleur derrière lequel se cache, évidemment, un grand cœur. L’évolution du duo formé avec le jeune Victor Cabal ne propose rien d’original et il en faudrait peu pour descendre du traineau en route.

Seulement le charme opère ! La complicité entre les deux, entre rires et larmes, parvient à toucher sa cible, notamment grâce à la justesse impressionnante de Tahar et Victor. Le long-métrage impose son rythme et sa sensibilité et gagne ses galons de film idéal pour petits et grands.

Derrière sa barbe, le monsieur au manteau rouge ne cachait pas de nouveautés, mais une magie oubliée capable d’attendrir le plus dur des cœurs. Merci Père Noël !

Le Père Noël est sorti le 15 avril 2015 en vidéo

Avis

7.0 À voir

Le blu-ray a le mérite de nous faire entrer directement dans le coeur du sujet sans passer par des bandes-annonces et autres amuse-bouches en préliminaire. Assez sobre, le menu interactif propose trois choix : film / son / Making of. Cela se veut clair mais l'absence de chapitrage gâche un peu la fête.

Concernant le portage du film lui-même, rien à y redire. La qualité de l'image est nette la balance sonore est respectée. Comme souvent avec un film français, l'éditeur propose une audiodescription et une piste sous-titres codifiée pour les malentendants.

Le making of d'environ 30 min est certes sympathique, mais un peu léger pour porter à lui seul l'intérêt du blu-ray.

  • Le film 7,5
  • Image 9
  • Bande-son 9
  • Bonus 3
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Un commentaire

  1. Avatar

    Taar Rahim devait avoir un solde d’impôt à honorer. Où est passé le Prophè;.te? Si vous le retrouver, prévenez monsieur Jacques Audiard .

Leave A Reply