[Critique] Mommy, la perfection de Xavier Dolan

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Mommy est à l’image de son réalisateur, auteur à la sensibilité exacerbée et au naturel admirable, qui n’hésite pas à justifier ses choix et ses propos, inlassablement, au Canada comme à l’international, ongles rongés par l’émotion. Mommy est passionnant.

Reflet et énième démonstration de l’estime de Xavier Dolan pour les personnages féminins, et tout particulièrement la Mère, le film développe de manière remarquable ses trois personnages principaux – les actrices fétiches ET la révélation Antoine-Oliver Pilon – dont on ne détache plus le regard, format 1:1 oblige. Leurs galères s’accumulent, mais sous un regard bienveillant, placé ni trop haut, ni trop bas. Pas de jugement, ni de misérabilisme. Seulement des émotions, les leurs, les nôtres. Très riche et créatif visuellement, Mommy est étonnant, épatant.

Mommy est sorti le 8 octobre 2014 au cinéma.

Article écrit par Cliffhunger

Share.

2 commentaires

  1. Émouvant, avec un format très intéressant et évolutif, Mommy chahute son spectateur et s’impose comme un grand film.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.