Le meilleur et le pire du cinéma d’animation en 2016

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Top 2 – La tortue rouge

On peut résumer La tortue rouge en deux mots : beauté poétique. De ce film dessiné (ou dessin filmé, au choix), sans parole ou presque, on ne retient qu’un immense sentiment de bonheur, de vie. L’impression qu’on a assisté à un cycle. Cycle humain, cycle naturel, le tout dans la fluidité la plus totale. On ne rigole ni ne pleure jamais vraiment, mais on se sent bien et on sait qu’on vient d’assister à un grand film d’animation.

1 2 3 4 5 6 7
Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.