Holmes and Watson : autopsie d’un désastre

0

Un détective privée extrêmement populaire et le duo de Frangins malgré eux n’auront pas suffit à garantir le succès de Holmes and Watson. On peut même dire que du côté des États-Unis, c’est le désastre de Noël.

La presse américaine, pourtant relativement bienveillante envers les comédies de Will Ferrell, aura ainsi totalement dézingué le film de Etan Coen à sa sortie en salles (à noter qu’il n’avait pas été montré avant, c’était un signe). Après plusieurs jours à 0%, il atteint désormais péniblement les 9% d’avis positifs sur Rotten Tomatoes, une note de 24/100 sur Metacritic et 3,4/10 sur IMDB. En vrac, on reproche au long-métrage d’être « douloureusement non drôle », « fainéant » ou tout simplement « atroce ».

Au box-office, là où Sony espérait atteindre les 16 millions de dollars durant le premier week-end, c’est la douche froide avec un score d’environ 9 millions pour 2276 salles. Sachant qu’il a tout de même coûté 42 millions de billets verts. Le pire ? C’est qu’il semblerait que de nombreuses personnes ayant payé leur billet soient sorties de la salle avant la fin du film si on en croit les retours Twitter…

Il est intéressant de noter que le studio semblait craindre le flop puisque, selon Deadline (via Collider), Sony aurait tenté de vendre le film à Netflix (de la même manière que Warner l’a fait avec Mowgli) et que la plate-forme aurait refusé. Or, avec un tel casting on aurait pu penser que le service de SVOD se serait jeté sur l’occasion de gonfler encore son catalogue. Autant dire que Holmes and Watson partait vraiment de très loin… et que dans un sens il n’a pas déçu.

Holmes and Watson sortira chez nous le 27 février 2019.

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.