Guillaume Canet : les 5 rôles les plus rock’n’roll de sa carrière

Si Guillaume Canet veut nous prouver son côté déglingo dans son nouveau film, Rock’n’roll, il n’a cependant plus rien à démontrer tant sa carrière a été marquée de rôles étonnants. Contrairement à ce qu’on pense, il n’est pas toujours cet acteur un peu trop sage et aime casser les apparences une fois de temps en temps. On revient sur cinq films dans lesquels il a montré un visage surprenant…

Les infidèles

Les infidèles Guillaume Canet

© Mars Distribution

Sex addict en polo Ralph Lauren et mocassins à glands, Guillaume Canet montre ici un côté pervers qu’on ne lui connaissait pas. Véritable lèche-cul en chef, il arbore le pull en laine sur les épaules comme personne et cultive cette capacité à se faire immédiatement détester. Premier de la classe des infidèles, il passe son temps à caresser la maîtresse dans le sens du poil. Une tête-à-claque hors-pair qui excelle dans l’hypocrisie!

Coiffure immonde. Sourire immonde. Regard immonde. Il trompe comme il respire (ou est-ce l’inverse ?) et n’hésite pas à employer des moyens radicaux pour couvrir ses coucheries (RIP le chien disparu après une défenestration forcée).

L’image douce et gentille de l’acteur est révolue (au moins le temps du film). Ici, il n’est pas beau, il n’est pas intelligent et n’a absolument aucun talent à part celui de se reproduire. Il ne séduit pas, il repousse. Guillaume Canet, l’ami des poneys, arrive finalement à nous dégoûter, et ça, c’est un sacré succès !

Retrouvez la bande-annonce des infidèles.

1 2 3 4 5

About Author

Avatar

Leave A Reply