Grey’s Anatomy : les trois moments forts de l’épisode 16 de la saison 13

0

Cette semaine, tous les regards se tournent vers Jackson et April, avec un épisode qui leur est entièrement consacré. La guerre est finie et le temps est aux retrouvailles. Retour sur les trois moments forts de l’épisode 16 de la saison 13 de Grey’s Anatomy.

Attention spoilers !

 

« Je suis ton fils »

Jackson Avery et son père

© ABC

Après Luke Skywalker, c’est au tour de Jackson de renouer avec ses origines. Perdu dans le fin fond du Montana pour une transplantation de la gorge, le beau médecin aux yeux lagon se retrouve face à son géniteur. L’ancien docteur Avery tient à présent un bar dans un petit chalet enneigé…bien loin des scies, scalpels et bistouris.

Si cette révélation parentale réjouit ce dernier, on ne peut pas en dire autant pour Jackson. Lui, est en colère. Il en veut à son père d’avoir déserté, de l’avoir abandonné et de n’avoir jamais pris de nouvelles. D’ailleurs, cette rencontre restera un élément isolé. Il n’y en aura pas d’autres. Jamais.

Pas de happy ending avec une famille ressoudée et heureuse de l’être, simplement un besoin de comprendre. A présent, ils se connaissent. Chacun a sa vie et ne tient pas à la faire partager à l’autre. Fini le Jackson enragé et haineux des précédents épisodes, place au brillant chirurgien qui nous a beaucoup manqué dernièrement. Il peut, enfin redevenir lui même et se concentrer sur l’essentiel : sa famille. Il a sa fille, il a sa mère et il a April…

Advertisement
Share Button
(Visited 216 times, 2 visits today)
1 2 3

Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !