[Critique Blu-Ray] Fury : tank à faire la guerre…

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nullement amoindri par l’échec de son Sabotage, David Ayer s’en va en guerre et emmène Brad Pitt dans une Fury furieuse. Claustrophobes s’abstenir…

Le scénario du dernier né du réalisateur d’End of Watch ne prend pas le sentier de l’originalité. Le public retrouve les ingrédients essentiels à tout film du genre avec la perte d’humanité, l’entraide et Inglourious Bastard Brad réclamant des scalps nazis. Bref rien de nouveau sous la carrosserie.

Toutefois, sans chercher à rouler des mécaniques, Ayer démontre l’étendue de son savoir-faire et, appuyé par une photographie sublime, signe un Fury âpre et spectaculaire. Aux détours de ses séquences d’action intenses et de quelques scènes un peu verbeuses, le cinéaste parvient à créer une véritable empathie autour de la carlingue et de son équipage. Une bande d’anti-héros aux personnalités opposées, mais soudée par le seul foyer qu’ils connaissent : un tank, à la fois instrument et échappatoire à la guerre.

Sans rivaliser avec les ténors du genre, Fury n’a rien à leur envier.

Fury est sorti le 23 février 2015 en vidéo

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.