Un éditeur interdit à ses gamers de jouer plus d’une heure par jour !

0

L’éditeur chinois Tencent Holdings (WeChat, Honor of Kings /Strike of Kings en Europe) a interdit à ses gamers de jouer plus d’une heure par jour.

Le jeu, version mobile du principe de League of Legends (Riot Games a été racheté par la firme en 2011) a connu un immense succès, depuis l’ouverture de sa bêta en 2015. D’après un article du Monde, l’opus, rapportant à Tencent Holdings près de la moitié de ses revenus, a attiré l’animosité du gouvernement chinois.

Le Quotidien du peuple, le journal officiel du parti communiste chinois, relate que Tencent Holdings rechercherait le profit au détriment de la bonne santé des enfants. Ce « poison » addictif menacerait les valeurs sociales chinoises : « Les jeux vidéo répandent une énergie négative et provoquent même des morts. »

Li Min, producteur du titre, a donc mis en place un processus empêchant :

  • les joueurs de -12 ans de jouer plus de 1h/jour et seulement avant 21 heures,
  • les 12 à 18 ans de dépasser les 2h/jour,

Des outils seront également mis à disposition des parents pour les surveiller. D’après Bloomberg, Strike of Kings pourait arriver en Europe en septembre.

Depuis cette limitation d’une heure par jour, Tencent Holdings a accusé une chute de 4,1 % de ses actions à la Bourse chinoise.

Advertisement
(Visited 56 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.