[Critique] Une mère, amour & haine

0

Après Mommy de Xavier Dolan… Après La Tête haute d’Emmanuelle Bercot… Arrive le film de Christine Carrière avec Mathilde Seigner sur une mère et son enfant adolescent qui sombre dans la délinquance. Ainsi, il y a beaucoup d’ « après » et on le sait tous : c’est toujours énervant d’arriver en troisième position.

Malgré tout,

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 38 times, 1 visits today)

Avis

7 À découvrir
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !