[Critique] Suits saison 7 épisode 1 : le retour du fils prodigue

Achevée lors d’un final incroyable, la saison 6 de Suits ne méritait pas forcément une saison 7. Les avocats de Pearson-Specter-Litt viennent de prouver que si.

Ambiance familière. A la fin de la saison précédente de Suits, un happy-end général venait résoudre les problèmes rencontrés par les différents protagonistes. On commence cette saison 7 par un regard général sur tous nos personnages, enfin de retour à la maison-mère. Le moment parfait pour nous rejouer l’ambiance des premières saisons où citations de films, complicité et problèmes internes viennent titiller notre nostalgie. Mais les bonnes choses ont toujours une fin, du moins annonçant des changements d’attitudes, hiérarchiques, humoristiques ou relationnels.

Nouvelles considérations. Car si les choses sont rentrées dans l’ordre pour les Suits, le départ de Jessica de la firme provoque des changements dans le personnel. Harvey doit donc arrêter de vivre dans l’ombre de son ancienne patronne et devenir son propre modèle. Une nouvelle romance pointe également le bout de son nez, contrebalançant celle achevée de Louis. Une manière de tourner la page en inscrivant un nouveau chapitre pour la famille d’avocats, plus soudée que jamais. « The show must go on ».

La saison 7 de Suits vient de commencer sur USA Network.

Avis

7 Granted !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

2 commentaires

Leave A Reply