[Critique Spectacle] Les Coquettes nous mettent La Petite Fessée du soir

0

Juliette, Lola et Marie, si leurs prénoms vous disent peut-être rien, vous avez déjà dû croiser leurs visages dans les couloirs du métro, on les appelle Les Coquettes et comme elles le disent si bien : elles partent à la Coquette du monde !

Hey Mademoiselles, vous êtes mortelles. Ne vous fiez pas à leurs jolis minois, ces trois drôles de dames ont du mordant à revendre ! Avec du charme et beaucoup d’auto-dérision, ce trio explosif manie l’humour sous toutes ses formes. Les clichés, le sexe, les hommes et même les sujets plus tabous, elles n’ont peur de rien et le prouvent dans leurs textes.

Le Chant des Sirènes. Car si les demoiselles ont le sens du spectacle, c’est surtout par leurs mélodies qu’elles nous enchantent. Leur message, elles le font passer en chansons, nous offrant un véritable show électrisant où leur plume n’a d’égal que leur voix. Dès lors, on ne peut que rire en tapant des mains, entraîné par ces trois sources de bonne humeur. Et lorsqu’elles finissent par saluer la foule après ce feu d’artifice bien trop court, on doit se rendre à l’évidence : on est amoureux. C’est ça, La Loi des Coquettes !

Retrouvez Les Coquettes au Grand Point Virgule jusqu’à juillet !

Advertisement
(Visited 119 times, 2 visits today)

Avis

10 Drôle et original !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !