[Critique] Shameless US saison 7 : du rire aux larmes

Même après 7 saisons, Shameless arrive à se renouveler assez pour ne pas tourner en rond, proposant des évolutions cohérentes à tous ses personnages.

L’expérience de l’âge. Cette saison a permis de montrer Frank sous un nouveau jour, plus sensible. Et chaque membre de la famille semble grandir doucement, faisant face à leur dose d’emmerdes avec plus ou moins de succès. Les relations entre les membres de la famille sont plus présentes que l’année dernière. Pas forcément par de grands épanchements mais par de petits gestes qui rendent le tout réaliste et touchant.

Plein d’émotions. Il y a deux ans, Shameless s’essoufflait légèrement. Mais la série s’est progressivement relevée, nous dévoilant une très bonne saison bourré d’honnêteté. Les réalisateurs ont ce talent spécial de nous mener aux larmes, tant par le rire que par l’émotion, et ce en l’espace d’un seul épisode. Et même si tout n’est pas entièrement parfait, on continue de faire partie de la vie des Gallagher avec grand plaisir. Le final, sans offrir de cliffhanger grandiloquent, laisse des sujet en suspense et s’ouvre à de nouvelles perspectives.

Vivement l’année prochaine avec Shameless !

Article écrit par Marion Fourdrinois

Avis

9 Intense !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply