[Critique] Powers S01 E01 : 50% super-héros, 50% flic

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Sony vient de franchir un nouveau cap dans l’entertainment en proposant en exclusivité une nouvelle série directement sur son PlayStation Network : Powers. Inspiré du comics éponyme, le show va devoir vite se démarquer de la concurrence.

À Los Angeles, un ancien super-héros ayant perdu ses pouvoirs travaille maintenant comme simple flic dans une unité chargée d’enquêter sur tout ce qui touche les costumés. D’emblée on pense à Agents of SHIELD, mais Powers s’en éloigne par un mélange bien marqué entre show de super-héros et série policière. Une idée originale, mais pour le moment limitée car de ce fait, Powers cumule les clichés des deux côtés.

Pourtant il faut avouer que cette prise de risque ne manque pas d’atouts, à commencer par un casting plaisant mené par un Sharlto Copley charismatique en diable. La fusion des deux univers promet une expérience intéressante pour peu que Powers parvienne à s’affranchir des limites de l’un comme de l’autre. Affaire à suivre de très près donc.

Powers Saison 1 inédite sera diffusée dès le 10 mars à 20h40 sur OCS choc (jour de diffusion mondiale)

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.