[Critique] Petits propos pessimistes : l’art parfait de jouer avec les mots

0

« Vini, Vidi, Vinci » tout le monde connait ce tautogramme. Cet art méconnu de former une phrase où les mots commencent tous par la même lettre est au cœur d’un ouvrage complètement barré les Petits Propos Pessimistes pour plaisanter presque partout signé Jacques Perry-Salkow et Frédéric Schmitter.

Jouant avec ce procédé assez ardu, les auteurs signent une sorte de dictionnaire où ils transforment le monde en des tautogrammes plus cocasses et irrévérencieux les uns que les autres. Les artistes, les littératures, les hommes politiques, l’actualité ou même le sexe…tout y passe.

La Bible côtoie ainsi la Femme Fontaine et Jesus qui n’est « jamais joignable » retrouve le « psychologiquement perturbé » Peter Pan et le « Kidnappeur Kamikaze » King Kong autant de jeu de mots très variés autant sur le fond que la forme. Le lecteur en redemandera tellement il ne pourra s’empêcher de rire au fil des pages. Et il presque impossible de résister à l’envie d’en faire une fois le livre posé.

Loin d’être un petit ouvrage pessimiste, les deux compères signent un livre hilarant que l’on embarque avec plaisir.

Petits Propos Pessimistes pour plaisanter presque partout  est sorti le 13 novembre 2014

 

Advertisement
(Visited 40 times, 1 visits today)

Avis

9 A lire sans modération
  • Votre avis (1 Vote) 10

À propos de l'auteur

Elodie Peyrano

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.