[Critique] Penny Dreadful S02 E01: l’épouvante envoûtante

Des loups garous, des vampires, des sorcières, des démons et du sang…Penny Dreadful est bel et bien de retour. L’horreur made-in showtime vient de débuter sa seconde saison et s’annonce déjà grandiose.

En très peu de temps la série replonge ses fans dans son univers bien à elle : ses personnages glauques, son Londres Victorien plus vrai que nature et surtout cette capacité à faire peur pour un rien. La toute première scène installe à la perfection cette atmosphère avec une Vanessa Ives magnifique se promenant lentement dans un parc sous la neige.

A l’image de cette promenade, l’épisode s’installe doucement et lentement sans créer de grandes surprises. Rien de choquant ou à faire bondir de sa chaise et pourtant le danger rode, particulièrement pour la pauvre Vanessa. Après une saison 1 bien compliquée, la suite ne s’annonce pas calme pour elle.

D’un autre côté, Eva Green crève l’écran aussi bien en anglais qu’en Verbis Diablo. L’actrice est tout simplement bluffante et donne force à ce personnage qui semble être l’objet de toutes les convoitises pendant que ses camarades de jeu ont d’autres chats noirs à fouetter.

Avec ce premier épisode, Penny Dreadful arrive à reprendre ses marques et offre à l’horreur un retour digne de ce nom.

Avis

9 Horreur Parfaite
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply