[Critique] Outcast S02E01 : retour aux fondamentaux de l’horreur !

Après une première saison qui tourna rapidement au vinaigre, la FOX revient avec la saison 2 de Outcast qui démarre sur les chapeaux de roues. Mais pour combien de temps ?

Tension narrative adéquate. Histoire de faire amende pour la fin décevante de la saison 1 de Outcast, le show prend le parti d’un retour aux sources salvateur. Notre personnage principal (Patrick Fugit) et sa fille reviennent au bercail, pour endiguer l’invasion démoniaque. Mais plus qu’une quête vengeresse, ce premier épisode est surtout une enquête ténèbreuse au cœur d’une ville crade et fantomatique où seuls les protagonistes se démarquent d’une absence dérangeante de figurants. La musique des frères Ross vient apporter à un schéma narratif lancinant la tension nécessaire à l’installation d’une nouvelle plongée dans l’épouvante maîtrisée.

Réalisation parfaite. Car Outcast se démarque des autres séries par une réalisation aux petits oignons, pour servir à la perfection son intrigue glauque et malfaisante. Si on est marqué par les forts contrastes et les images très sombres, on ne peut que soulever de lents travelings qui épousent la narration ainsi que les longues focales qui détachent littéralement les personnages d’un monde dans lequel ils sont désormais des étrangers. Du beau boulot, à confirmer.

Outcast est diffusé actuellement les lundis soirs sur la FOX.

Avis

7 horreur salvateur
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply