Critique livre Généalogie du mal : une plongée obsédante dans le cerveau d’un prédateur

« Interrompre le traitement, c’est la pluie salutaire que j’offre parfois à ce désert qu’est ma vie. Pas systématiquement, mais la plupart du temps je dois endurer en retour une sacrée tempête, une fichue crise. »

Généalogie du mal est un thriller sanglant que vous n’êtes pas prêt d’oublier ! Jeong You-jeong, que l’on surnomme « Le Stephen King coréen » a déjà vu plusieurs de ses récits adaptés au cinéma ; et il ne fait aucun doute que celui-ci viendrait à merveille compléter la liste !

Une intrigue déroutante. On se retrouve immédiatement plongés dans l’esprit de Yujin, un jeune homme qui se réveille un matin couvert de sang, avant de découvrir le corps de sa mère égorgée au rez-de-chaussée. Sauf qu’il n’a aucun souvenir de ce qu’il a fait la nuit passée. S’ouvre alors un huis-clos infernal qui nous tient en haleine par ses descriptions détaillées et son atmosphère très pesante. Et on ne sait pas où nous emmène l’auteur, qui parvient à nous surprendre jusqu’à la toute dernière page.

Un roman d’une grande finesse psychologique.  Entre passé et présent, les 400 pages de ce roman haletant nous amènent à identifier le meurtrier, mais aussi à remonter peu à peu avec Yujin dans les dédales de sa mémoire pour comprendre le comment. Et surtout, avant que la police ne le fasse, quitte à faire disparaître tous les éléments de la scène de crime… Mais la situation ne fait que sombrer un peu plus dans la monstruosité ; et à mesure que les pièces du puzzle s’assemblent, on fait la connaissance d’un prédateur redoutable…

Généalogie du mal, de JEONG You-jeong, est paru en avril 2018 aux Éditions Picquier.

Critique livre Généalogie du mal-une plongée obsédante dans le cerveau d'un prédateur

© Éditions Picquier

Avis

9.0 A lire absolument
  • 9
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Mélina Hoffmann

Leave A Reply