[Critique] Grey’s Anatomy Saison 11 : celle de trop ?

Grey’s Anatomy vient tout juste de refermer sa onzième saison et le bilan n’est pas des plus roses. Et si c’était déjà celle de trop ?

Les téléspectateurs ont été témoins de tant de scènes fortes qu’il est difficile maintenant de l’émouvoir et cette saison en a fait les frais malheureusement. Pourtant Shonda nous a vendu du Shonda : drames à la pelle, retournements de situations, mais les ficelles étaient vraiment visibles, anéantissant la plupart des effets souhaités. Même la mort d’un des personnages principaux fut ratée.

Autre point négatif de cette série, le retour d’un scénario centré sur Méredith (avec une Ellen Pompeo encore plus plate que dans les précédentes saisons) : son couple, son poste, le départ de sa meilleure amie, ses enfants, sa nouvelle sœur. Tout a tourné à nouveau sur sa personne mettant donc entre parenthèses d’autres histoires comme celle du couple Kepner/April dont l’histoire tragique n’a pas été traitée comme il se devait.

Malheureusement cette fin en happy ending ne présage rien de bon pour la prochaine saison. Mais malgré tout,le téléspectateur reste accroché à Grey’s Anatomy, toujours addictive. Preuve en est : le dernier épisode fut regardé par prêt de 8,5 millions d’Américains.

Critique écrite par Cécilia Guimard

Avis

4 On s'endort
  • User Ratings (2 Votes) 5.4

About Author

Avatar

Leave A Reply