[Critique] Grand Blanc : Mémoires Vives d’outre-tombe.

0

La nouvelle sensation de la scène pop-electro française sort un premier album aux contours très sombres.  Grand Blanc n’a en effet de lumineux que le nom : Mémoires Vives nous plonge dans une ambiance abrupte, froide presque oppressante,

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 89 times, 1 visits today)

Avis

6 Sombre
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Bronco

Si je suis chargé de la critique de galettes en tout genre, cinéma et musique forment les deux mamelles de ma culture. D'Abba à Zappa, d'Alien à Zoolander, tout y passe, rien (ou presque) ne trépasse.

Réagissez !